Adopter un vieux chien

Aller en bas

Adopter un vieux chien Empty Adopter un vieux chien

Message  Admin le Jeu 18 Déc - 21:09

Mais à quoi pensez-vous ? Mais que croyez-vous donc ?
Que malgré mon grand âge, je cours le marathon ?
Que j’ai besoin d’espace, que je passe ma vie
A bondir et sauter, à faire mille folies ?

Le temps en est passé, et je n’aspire guère
Qu’au calme, à la douceur : au cœur d’une chaumière,
Dans un appartement, partout…Où vous voudrez !
Pourvu que vous soyez disposés à m’aimer…

Car ce dont j’ai besoin, plus que tout autre chose,
C’est d’un endroit douillet où enfin je me pose.
Un foyer grand ouvert, accueillant, chaleureux
Où je pourrai enfin apprendre à être heureux !

Ce qui me manque tant et ferait mon bonheur :
Qu'on m'ouvre pour y vivre un petit coin de coeur…
Admin
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 10909
Age : 58
Localisation : Dunkerque (Nord) - France
Emploi/loisirs : auxiliaire vétérinaire
Date d'inscription : 29/05/2008

http://caninursing.forumsactifs.net

Revenir en haut Aller en bas

Adopter un vieux chien Empty Re: Adopter un vieux chien

Message  danyhu le Jeu 18 Déc - 21:15

Cigale - qui écrit si bien! - avait posté ceci sur cockers forever


« Un vieux chien ? Ah non, merci ! "

D’abord, il n’a pas le museau rond, les grosses papattes lourdaudes et ce petit je-ne-sais-quoi adorable qui séduit chez le chiot…

On ne pourra pas le « façonner » à sa guise…On ne profitera pas de cette merveilleuse époque où il nous régale de ses facéties de bébé…

Et puis…Pourquoi est-il à l’adoption, d’abord ? A son âge !? Il doit être coupable de quelque chose. Sûrement ! Il mord ? Il tire en laisse ? Il est devenu sale, incontinent ? Il détruit, saccage la maison ? Tout à la fois, peut-être ? Et vous voudriez qu’on l’accueille ? Pas question !!!! «

C’est vrai. Au moins pour une chose : ce chien est coupable ! Du pire des crimes dont on puisse l’accuser. IL A VIEILLI !!! Il n’a plus cet allant, cette vivacité, ce goût du jeu qu’ont les chiens dans leur tendre jeunesse. Il a cessé de bondir, il préfère de longues siestes sur un coussin (douillet, de préférence). Il boude parfois ses croquettes parce que ses dents le font souffrir….Lui qui attendait stoïquement le matin pour « s’exécuter », voilà qu’il lui arrive de se laisser aller (juste devant la porte, preuve qu’il sait encore ce qu’est la propreté)….

Oui, il est coupable : de n’être plus ce qu’il était. Il est arrivé à cet âge où il faudrait être indulgent avec lui, en reconnaissance de tout cet amour qu’il a donné. Où il faudrait être patient, quand il ne comprend plus aussi bien les commandements qu’hier encore il exécutait « au quart de tour». Où son corps souple et plein d’allant s’alourdit, se raidit, décline et demande des soins spécifiques à son état. Il va nous obliger à l’assister, moralement et physiquement. Comment…Mais comment peut-il nous faire ça ?!!!

Alors, une seule solution : le punir de sa déchéance. Allez, zou, au refuge (au mieux)…La piqûre (au pire)…

Eh bien je dis NON ! Tout cet amour qu’il a donné sans compter (les chiens ne savent pas compter !), il a le droit d’en recevoir l’usufruit. Son maître aussi a changé, vieilli, grossi, son caractère s’est peut-être aigri. Mais le chien a continué à l’aimer tel qu’il est. Sans partage, de toute son âme de chien fidèle. Nos chiens sont bien plus « humains » que nous. Ils aiment jusqu’au bout, jusqu’à se coucher sur une tombe et s’y laisser mourir pour rejoindre celui à qui ils ont donné leur cœur. En cela, ils valent mieux que nous.

Prenons la peine de regarder l’âge des « vieux » chiens de la rubrique « ADOPTION » : la moyenne oscille entre 8 et 13 ans. Est-il possible que tous ces « seniors » soient amortis, fichus, « out of game » ? NON, encore une fois ! Si on leur donne leur chance, une seconde chance, ils auront encore plein d’amour à donner, de choses à partager. Il ne faut pas avoir peur d’adopter un vieux chien, il a déjà une éducation, on sait déjà ce qu’il peut faire ou pas, ce qu’il connaît…Il s’adaptera très vite à un nouveau foyer, à jamais reconnaissant à celui qui l’accueille. Il faudra de la patience, au début. Mais il en faut à tout âge. Pour certains, l’adaptation peut être plus longue. Mais d’autres sautent avec bonheur dans la nouvelle vien qu’on leur offre.

Je sais de quoi je parle. Des « seniors », j’en ai quatre. Un adopté à 7 ans ½, il y a 4 ans. Un adopté l’an passé, à l’age de 10 ans. Et en deux mois et ½, une cockerette de 11 ans, malade de surcroît (même s’il n’y paraît pas) et une adorable BA de 11 ans aussi qui est une merveille de douceur et de discipline. Je sais que je ne les garderai pas aussi longtemps que des jeunots. Mais tant pis. Chaque instant vécu avec eux est un bonheur, chaque jour gagné est une victoire, un cadeau de la vie. Et quand je plonge mes yeux dans les leurs, un peu voilés par l’âge mais pleins d’amour et de confiance, je sais que j’ai fait le bon choix.

Ce ne serait pas merveilleux, de faire le même ? Essayez….Vous verrez, vous vivrez une expérience fantastique. Et vous ne la regretterez jamais.

danyhu

Nombre de messages : 748
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : enseignante
Date d'inscription : 01/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum